Le déclic

Le début

thierry-vatin.jpg

"Allo ! Thierry ? C'est maman. Comment vas-tu ? Il fait beau au Havre ? Dis moi, ça te dirai d'habiter en Corse, on a vu une maison superbe à côté de chez nous à Biguglia et pas trop chère, elle te plaira." Ma mère divorcée, habite en Corse depuis plus de 20 ans car elle partage sa vie avec un corse Dominique F. depuis presque 30 ans. Je ne les voyais que tous les trois ans environ.

Tout a commencé un jour du mois de mars 2013 au téléphone. J'en discute sérieusement avec mon épouse Patricia qui est enchantée. Nous avons un emploi chacun qui nous plait depuis 9 ans dans la même entreprise, moi dans la distribution à plein temps et Patricia en tant qu'assistante de gestion également à plein temps. Je suis délégué du personnel dans l'entreprise Mediapost, représentant syndical cfdt au chsct et délégué syndical régional. Nous avons deux enfants à Rouen et deux à Paris, deux petits enfants à Rouen et un à Paris. Mon père habite à Criquetot L'Esneval à 20 km de chez nous. Mon frère, ma belle soeur et mon neveu habitent à Saint Barthélémy à 9 km de chez nous. Nous avons énormément de connaissances qui nous aiment et que nous aimons. Nous sommes propriètaire d'une maison sur Le Havre équipée de photovoltaïque que depuis deux ans et nous venons de faire beaucoup de frais (adoucisseur, volets électriques etc...). Je suis inscrit dans un club de ping pong, je joue en division 4 où je me suis fais beaucoup d'amis. Pas simple de quitter tout ça en même temps mais, ma mère seule en Corse, tantes oncles cousines de Patricia en Corse, le climat, la santé....

C'est décidé, nous prenons la décision de partir après une journée de réflexion en ayant pesé le pour et le contre.

Ajouter un commentaire