Rossi Constantin

Constantin Rossi

Rossi tino

Constantin Rossi, dit Tino Rossi, est un chanteur interprète et acteur français, né le 29 avril 1907 à Ajaccio et mort le 26 septembre 1983 à Neuilly-sur-Seine. Il est le seul artiste français à avoir vendu plus de 500 millions de disques dans le monde entier.

Tino Rossi est né à Ajaccio, 43 rue Feschn. Son père Laurent est artisan tailleur. Sa mère Eugénie se consacre, en plus de l'atelier familial, à sa grande famille de huit enfants. Constantin porte le prénom de l'un de ses frères, décédé en bas âge à la fin de l'année 1906. Dès son enfance, il aime chanter, chante tout le temps et tous ceux qui l'entourent lui reconnaissent une voix très pure. Bien que doté d'une grande mémoire, il préfère l'école buissonnière aux études studieuses. À moins de 20 ans, il rencontre Annie Marlan (1907-1981), l'une des violonistes venues donner un concert à la terrasse du café Napoléon, sur le cours ajaccien du même nom, en tombe amoureux, part avec elle sur la Côte d'Azur, l'épouse à Toulon et devient vite le jeune père de Pierrette (1927-2011). Mais Tino a du mal à trouver un travail stable à Toulon et Annie demande rapidement le divorce.

De retour penaud à Ajaccio, le voici, pistonné par les relations de son père, changeur au casino dont la brune secrétaire du directeur, Faustine Fratani (1912-1985), devient sa deuxième épouse. Hélas, le casino brûle en 1929. Nouveau départ pour le continent dans l'espoir d'une embauche au casino d'Aix-en-Provence. Les recommandations du premier adjoint au maire de la ville, un ami de la famille Rossi, restant sans résultat, le couple s'installe à Marseille dans une chambre miteuse du quartier des Réformés, en haut de la Canebière. De repas trop légers en boulots trop temporaires (voiturier, plongeur, portier de boîte de nuit...), Tino Rossi traverse les mois les plus pénibles de sa vie ; sa réussite et sa pudeur l'empêcheront de les détailler... Sa seule consolation, retrouver au bar « Le Terminus » les étudiants corses de la faculté de droit d'Aix-en-Provence et chanter pour eux, tous (Raymond Filippi, Dominique Stefanaggi, Alfred Albertini, Jean Orsoni...) futurs ténors du barreau ou magistrats de renom.

Ajouter un commentaire