Flore

La flore insulaire est particulièrement riche et variée. Au total, on estime à 2500 le nombre des espèces qui poussent dans l’île à l’état naturel. Cent trente et une espèces sont totalement endémiques et 165 sont endémiques de Corse et de régions voisines. Le Cap Corse possède un éventail remarquable de la flore insulaire. Des espèces extrêmement rares voire uniques, comme la Violette de Corse ou la morisie à fruits enfouis , dans le Cap Corse, leur terrain d’élection. Jacques Gamisans, Maître de conférence honoraire  à l’Université Paul Sabatier de Toulouse, grand spécialiste de la flore insulaire et auteur de plusieurs ouvrages sur la question, a assuré le contrôle scientifique de ce chapitre sur la flore. Dominique Liccioni, grand connaisseur de la montagne capcorsine, a recherché, pour chaque plante, son nom en langue corse. La saison la plus favorable pour observer ces différentes plantes est, bien entendu, le printemps (de mars à juin) mais chaque période de l’année a ses particularités et ses richesses.