Chouette effraie

La chouette effraie (malacella)

chouette-effraie.jpg

Vous entendez la nuit son siffement répété, "shrrrreeee", qui vous effraie. On ne pouvait pas ne pas citer cet animal qui symbolisait la sagesse sous la Grèce antique. Mais en Corse, c'est un oiseau de mauvais augure (son nom corse signifie littéralement "mauvais oiseau"). Quand il arrivait un drame, on disait : "Ha cantatu a malecella" ("la chouette a chanté")... comme pour dire qu'elle avait annoncé le malheur.

En Corse, elle se nourrit surtout de mulots et souris (62%), de Musaraigne (20%), de rats et loirs (6,6%), mais aussi de batraciens, d'instectes,  de petits oiseaux ou de chauve-souris... On la trouve sur le littoral parfois même sur des îlots, elle ne dépasse pas l'altitude de 1200m dans l'intérieur. Ellle est bien répartit dans les mileux ouverts et dans les zones habitées, plus rarement dans les forêts. Elle niche dans les greniers, les granges, les hangars..., les clochers (d'où son nom de effraie des clochers). Même si le trafic routier est modeste en Corse la chouette effraie est victime de collision avec des véhicules (axes Bastia- Portivechjiu ; Aiacciu-Bastia).

Ajouter un commentaire