Sanglier sauvage

Le sanglier sauvage

sanglier sauvage.jpg

La terre a été remuée comme si elle venait d'être labourée. Il n'y a pas de doute, il y a des sangliers dans le coin ! U cignale, dit-on en corse. Vous pouvez de temps en temps en observer un ou plusieurs dans la forêt ou le maquis. Contrairement au cochon domestique, le sanglier sauvage a plutôt tendance à se cacher ou à fuir lorqu'il voit des humains. Il est la cible des chasseurs dès que commence la saison de la chasse à partir de la mi-août. Comme le mouflon, le sanglier a été jadis domestiqué avant de retourner à l'état sauvage.

La particularité du sanglier corse est qu'il a 38 chromosomes alors que le sanglier du continent en a 36. Le sanglier corse est ainsi très proche du porc, qui a lui aussi 38 chromosomes. Ceci explique les nombreux croisements entre les premiers et les seconds.

Aujourd'hui en Corse, on ne sait plus trés bien à quoi on a affaire, l'élevage extensif des cochons favorise les croisements. Et il arrive aussi qu'on lâche volontairement des truies domestiques dans la nature. Mais ces « cochongliers » qui naissent sont plus sensibles aux maladies et aux parasites que l'espèce sauvage.

Le pelage du sanglier corse est trapu et de couleur noire. Il ressemble au sanglier du territoire français (taille plus petite) et au porc. La femelle du sanglier corse s'appelle la laie et le petit s'appelle le marcassin. Le sanglier corse ne possède pas de véritable cri. Il grogne, il renifle, il souffle fortement ou poussedes cris aigus.

Il vit principalement dans la forêt, à l'abri de l'homme. Son lieu idéal de vie est les milieux à haute végétation, ce qui lui permet de pouvoir se cacher. Le mâle est solitaire, tandis que la femelle vit en groupe, appelé une harde. Le mâle ne rejoint généralement la harde qu'en période de reproduction. Le sanglier est sédentaire, il reste donc très attaché à son lieu de naissance.

Il fait partie de la catégorie des omnivores, cela signifie qu'il se nourrit de tout, il peut donc manger des plantes, comme des insectes, mais il raffole également des glands, des châtaignes et des cultures humaines telles que les pommes de terre. Afin d'optimiser sa sécurité et par la même occasion sa survie, le sanglier corse part à la recherche de sa denrée alimentaire de façon nocturne.

La reproduction des sangliers débute par un combat entre mâle. C'est le mâle qui remporte le combat qui s'accouple avec la laie. La gestation de la laie dure environ 115 jours. Dans une portée, la laie peut mettre bas de trois à dix marcassins. La laie allaitera ses petits pendant environ douze semaines. La reproduction des sangliers corses ne se fait qu'une fois par an.

Le sanglier corse est très chassé par l'homme. Pour se défendre, cet animal possède des défenses menaçantes. Il charge alors férocement en direction de son prédateur. Lorsqu'il est menacé, le sanglier corse frotte ses dents.

Ajouter un commentaire